Jazz aux Champs Elysées
Jazz aux Champs Elysées

Les dates du Festival 2018

15 juillet : Honeymoon & Candlelight

Honeymoon Honeymoon

Quoi de plus naturel lorsque deux soeurs musiciennes épousent deux musiciens que de créer un orchestre ?

Cet orchestre de jazz est fondé sur deux couples de musiciens de talent : Stan Laferrière & Deborah Tropez-Laferrière ainsi que Stéphane Gillot & Aurélie Tropez-Gillot.

Plus Candlelight ? direz-vous ! Il est leur ami le plus proche et l’un des meilleurs saxophonistes de la scène jazz française : Nicolas Montier.

Ce quintet romantique vous fera vibrer aux sons de la musique des années 30-40 à travers un répertoire varié composé de rythmes endiablés, de douces chansons, et de swing.

 

Aurélie Tropez : clarinette, vocal, Nicolas Montier : saxophone alto, Stéphane Gillot : saxophone baryton, Stan Laferrière : banjo, vocal, Déborah Tropez : batterie, washboard, vocal.

 

 

Concert au petit jardin des Champs Elysées

29 juillet : Sylvia Howard et le Black Label Swingtet

Sylvia Howard et le Black Label Swingtet Sylvia Howard et le Black Label Swingtet
Après avoir roulé sa bosse sur les scènes américaines puis du Pacifique. Accompagnée des sept fidèles musiciens du Black Label Swingtet de Christian Bonnet elle fête ce soir la sortie du premier album sous son nom, " Now Or Never ", qui fait la part belle au blues, mais aussi aux inoxydables standards de la musique afro-américaine.

Sylvia Howard : vocal ; Georges Dersy : trompette ; Antoine Chaudron : sax ténor ; Christian Bonnet : sax ténor et arrangements ; Jean Sylvain Bourgenot : trombone ; Jacques Carquillat : piano ; Jean de Parseval : c.basse ; Alain Chaudron : batterie.

 

Concert au petit jardin des Champs Elysées à 17h.

12 août : Jazz Party

15h : André Villéger trio

André Villéger Tio André Villéger Tio

André Villéger, Philippe Milanta .... on connaît, direz-vous ! Certes, l'entente parfaite entre ces
deux lascars n'était plus à prouver, pas plus que leur talent, leur musicalité et leur swing ! Ce
deuxième opus bénéficie d'une greffe, celle de Thomas Bramerie à la contrebasse, et conduit
à un degré de perfection dans l'art du triangle qu'il nous a rarement été donné de rencontrer
sous nos latitudes ...
La perfection existe donc, .... nous l'avons rencontrée?

(Académie du Jazz)

 

André Villéger : sax tenor, Philippe Milanta : piano, Thomas Bramerie : contrebasse

 

Concert au petit jardin des Champs Elysées à 15h.

 

17h : Ronald Baker Quintet & Michèle Hendricks

Swingin' Bolling
S'il est né à Baltimore (Maryland), le trompettiste et chanteur Ronald Baker a choisi de longtemps la France pour terre d'élection. Et depuis près de 15 ans, son quintette rayonne sur les scènes des clubs et des festivals, portant haut les couleurs d'un jazz qui n'oublie pas ses racines. Régulièrement il invite sa consœur, la chanteuse Michèle Hendricks, à se joindre à son groupe. Native de New York, et après une première carrière états-unienne, elle aussi a choisi de vivre en France, où elle chante et enseigne une musique qu'elle a reçue en héritage : elle est la fille du grand Jon Hendricks, emblème de l'art vocal dans le jazz moderne.
 
Michèle Hendricks : voix, Ronald Baker : voix, trompette, Alain Mayeras : piano, Jean-Jacques Taïb : saxophone, David Salesse : contrebasse, Philippe Soirat : drums
 

Concert au petit jardin des Champs Elysées à 17h.

 

26 août : Mem'Ory

« MEM’ » comme mémoire et « ORY » pour Kid Ory (tromboniste, compositeur et acteur majeur du jazz des années 10 et 20).

Plutôt qu’un « Tribute to», Michel Bonnet le fondateur de cet orchestre a préféré se placer sur la voie de la continuité, afin de perpétuer et faire évoluer la musique du « Kid » et la couleur « Ory ».

Pour cela il a réuni une équipe efficace de spécialistes, amoureux du jazz New Orleans. Ensemble ils s’attachent à faire ressortir le côté sauvage, authentique et roots de cette musique, signature d’un Jazz Hot « trop noir » qui effraie l’Amérique bien-pensante à l’aube du 20ème siècle.

Sur scène on retrouve, l’ambiance chaude et swingante du « Creole Jazz Band » de « Kid Ory ».

 

Michel Bonnet : trompette chef d'orchestre, Patrick Bacqueville : trombone, Guy Bonne : clarinette, Jacques Schneck : piano, Christophe Davot : guitare, Enzo Mucci : contrebasse, Michel Sénamaud : batterie.

 

Concert au petit jardin des Champs Elysées à 17h

9 septembre : Cotton Club

Cotton Club les danseurs du Cotton Club

Voici le spectacle le plus rythmé et le plus magique dont on puisse rêver : un orchestre plein de swing et de fougue pour la musique, des chanteuses et une troupe de fabuleux danseurs, le tout en totale harmonie… Ce spectacle, avec le sextet de Claude Tissendier qui sonne comme un big band et les danseurs dirigés par Fabien Ruiz, allie la grâce à la performance pour un cocktail aux nuances explosives ! Le Cotton Club, symbole des cabarets de Harlem des années 30, a eu deux têtes d'affiche : Duke Ellington et Cab Calloway. Le swing était le maître mot de cette époque que Claude Tissendier entend nous faire revivre avec ses complices musiciens, chanteurs et danseurs de claquettes dans la grande tradition des shows du moment. 

 

Claude Tissendier  clarinette saxophone, Gilles Berthenet trompette, Patrice Authier piano, Jean-Pierre Rebillard contrebasse, Sylvain Glévarec batterie.

Faby Médina chant, Mathilde Ferry chant danse, Florence Mathoux danse, Lucie Rouits danse, Fabien Ruiz danse claquettes.

 

Concert au Splendid à 17h.

Nos coordonnées

Jazz Aux Champs Elysées

à Saint-Quentin

Téléphone : 06.29.71.67.73

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Dernière minute

Le programme 2018 sur Calaméo